L’Université Libre

Invité par le centre d’art Apdv à réaliser un projet dans les immeubles du boulevard Soult (où je vis et travaille), je me suis intéressé à la mémoire du lieu et plus précisément à un couple d’intellectuels- résistants qui vivaient dans un des appartements du quartier, rue Jules Lemaître, durant la seconde guerre : Georges et Maï Politzer .
Durant la guerre , ils ont rédigé dans cet appartement, avec un groupe de résistants, une série de tracts clandestins qui s’intitulait « L’université Libre ». Georges Politzer fut fusillé en 1942 et Maï Politzer fut déportée à Auschwitz en 1943 où elle y mourut.

J’ai retrouvé puis redessiné le premier numéro de « L’université Libre » en utilisant une technique proche de la polycopie (qui était la technique utilisée pour rédiger ces tracts) et j’ai simplement redessiné certains passages effacés du tracts, mais aussi les pliures du papier, les tâches du document.
Le projet sera présenté à la rentrée, rue Jules Lemaître, à Paris, près du lieu où a été pensé et rédigé ce tract en 1940.

L’Université Libre (Page 1)
Encre et impression sur papier
21 X 29,7 cm
2021
L’université Libre (page2)
Encre et impression sur papier
21 X 29,7 cm
2021
L’Université libre (page 3)
Encre et impression sur papier
21 X 29,7 cm
2021
L’Université libre (Page 4)
Encre et impression sur papier
21 X 29,7 cm
2021

L’ insurrection est un art
Encre et impression sur papier
21 X 29,7 cm
2021

Site internet d’APDV : https://apertedevue.wixsite.com/apdv